• 1

Bilan de la Feria de Pentecôte 2019, par la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard...

©ElTico
©ElTico
Après une période de recul nécessaire et alors que nous nous situons à mi-temporada, le bilan de la Feria de Pentecôte 2019 à Nîmes doit être vu sur 2 aspects :


1) En dehors des arènes : en présence d’un public nombreux, les manifestations centrées sur le toro (Espace Toro, animations au Bosquet, abrivados, encierros, Pegoulade dans les arènes et dresscode) ont été un réel succès. Cela confirme que les propositions faites par la Coordination des Clubs Taurins de Nîmes et du Gard vont dans le bon sens et doivent être encore développées.
2) Dans les arènes : la fréquentation est encore en légère diminution malgré le « no hay billetes » du dimanche après-midi (une première depuis 2012). La question qui se pose est comment inverser la tendance, alors que la fréquentation de la feria est globalement en hausse.
Pour la Coordination, cela doit passer par un vrai dialogue entre les différentes forces vives de la Tauromachie, permettant ainsi de remettre le toro au centre de la feria. Les décisions à prendre sont multiples, elles demandent du courage et doivent aller dans le sens de l’authenticité ainsi que vers la base populaire de la Tauromachie :
- Une nouvelle politique tarifaire incluant les jeunes et les familles,
- Un choix fort sur le nombre et le type de spectacles proposés chaque jour,
- Quelle Présidence ?
- Quelle Commission Taurine ?
- Retour dans l’UVTF ?
- Quel équilibre entre les corridas toristes et toreristes ?
- Quel type de toro pour nos arènes ?
- Quel corral ?

Tous ces sujets ayant déjà fait l’objet d’un travail de réflexion dans le document « Pour un souffle nouveau des ferias de Nîmes » qu’a publié la Coordination dès avril 2018, le moment est venu pour des actions fortes pour la Tauromachie à Nîmes.


La Coordination,


(communiqué)