• 1

Sevilla (14/04/2018) : La seule vuelta al rudo pour Manuel Escribano...

©Maestranza Pagès
©Maestranza Pagès
Le matador de toros Manuel Escribano, auteur d'un accueil de cape qui a fait se lever les arènes au cinquième, a effectué la seule vuelta al ruedo d'une corrida défavorablement conditionnée par le manque de fond des toros de
Victorino Martín.

Daniel Luque, qui a salué au sixième malheureusement pinché, a livré une prestation sérieuse et centrée alors qu'Antonio Ferrera n'écoutait que deux silences.
Raúl Caricol et Alfredo Cervantes ont salué aux banderilles du sixième.

 

Plaza de Toros de la Real Maestranza de Caballería de Sevilla
Samedi 14 avril 2018
Entrée : Plein
Toros de Victorino Martín, bien présentés, braves au cheval mais manquant globalement de force, meilleur le 5ème, pour :

Antonio Ferrera, silence et silence
Manuel Escribano, saluts et vuelta al ruedo
Daniel Luque, aplaudissements et saluts